Régions

Casablanca/Circulation: Le Nœud «A» sera bientôt livré

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5289 Le 07/06/2018 | Partager
Un enchevêtrement d’une dizaine de ponts devant le siège de l’OCP
Accès vers El Jadida, les facultés, Sidi Maârouf, Rabat et Casa-Anfa
18.800 véhicules/heure à l’horizon 2025
casa_circulation_089.jpg

Selon les projections à l’horizon 2025, l’échangeur Nœud «A» devra concentrer un trafic en heure de pointe de l’ordre de 18.800 véhicule/heure (Source: Casa-Transports)

Le projet d’aménagement du Nœud «A» en est à ses phases finales. La livraison de cet échangeur, composé d’une dizaine de ponts, est prévue pour bientôt. Situé à l'accès sud (devant le siège de l’OCP), ce gros chantier devra faciliter le trafic vers la route d’El Jadida, les facultés, Sidi Maârouf et le pôle Casa-Anfa.

Le deuxième axe de ce chantier porte sur le réaménagement du carrefour des préfectures, intersection de la RN1 et du boulevard des préfectures (Technopark, route d’El Jadida). Quant au troisième, il prévoit la réalisation d’une trémie et d’un pont au niveau du carrefour Al Qods (plus connu sous le nom Azbane). Ce dernier axe est déjà livré depuis septembre dernier (cf. édition du 27 septembre 2017).

Au total, routes, trémies et giratoires devront nécessiter un investissement global de près de 700 millions de DH. Ce vaste chantier de voiries est composé de 2 trémies et 14 ponts en tout, y compris ceux du Noeud «A». Selon les projections à l’horizon 2025, cet échangeur devra concentrer un trafic en heure de pointe de l’ordre de 18.800 unités de véhicules particuliers (UVP).

Ces projections prennent en compte le développement de la ville nouvelle «Casanfa», mais aussi l’élargissement de l’autoroute urbaine à 2x3 voies avec une augmentation de capacité en direction de l’est de la métropole. L’entrée en service du pont à haubans de Sidi Maârouf, situé non loin du projet, est aussi prise en considération pour l’organisation du trafic.

azbane_rond-point_089.jpg

A la fin des travaux, carrefour Al Qods (plus connu sous l’appellation Azbane) desservira plusieurs destinations (Source: Casa-Transports)

Avant fin 2018, la ville verra donc ses principaux accès totalement reconfigurés et ce, pour un budget global estimé à plus de 1 milliard de DH (dont 700 millions de DH consacrés au Nœud «A» et 422 millions de DH pour le pont à haubans).
C’est le groupe SGTM qui mène ce chantier d’envergure, sous la supervision de Casa Transports, maître d’ouvrage délégué.

Pour rappel, outre le Noeud «A», Casa Transports est maître d’ouvrage délégué d’un certain nombre d’ouvrages et aménagements routiers situés aux accès de la ville. Parmi lesquels figure la réalisation d’une trémie au carrefour Sidi Abderrahman, située à l’accès est de la ville dans la direction de Sidi Rahal et Azzemour, mise en service le 19 mai dernier (cf. édition du 24 mai 2018).

Une autre trémie est située au niveau de la pénétrante nord de la ville, dans la zone élargie des croisements de la route de Rabat avec le boulevard Ali Yata et la future ligne T2 du tramway de Casablanca (également inaugurée le 19 mai dernier). Elle vise à fluidifier la circulation au niveau de la route de Rabat et de la route intercontinentale, mais aussi supprimer tout engorgement avec le tramway permettant un accès apaisé au Zoo de Aïn Sebaâ, à la préfecture et aux quartiers avoisinants.

L'année 2018 connaîtra la mise en service de l'ensemble de ces projets dont certaines composantes sont d’ores et déjà ouvertes à la circulation.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc