×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Les solutions RH ont le vent en poupe

    Par Abashi SHAMAMBA | Edition N°:5286 Le 04/06/2018 | Partager
    Deux gros appels d’offres en cours à la RAM et l’ONDA

    Face à la rareté des compétences et à un turn-over qui atteint des sommets dans certains secteurs (centres d’appels et sociétés de services informatiques, entre autres), DRH et responsables des ressources humaines sont mis sous pression.

    Sur un marché très tendu, la «marque employeur» est certes un atout pour attirer les talents, mais elle ne suffit pas. Il faut aussi planifier les besoins, organiser l’intégration des recrues, codifier le processus de fidélisation, planifier la gestion des carrières et définir les outils de motivation des collaborateurs, explique Ahmed Haguig, directeur général de ISS Solutions, société distributrice des solutions HR Maps au Maroc et en Tunisie.

    Ce logiciel a été édité par la multinationale française Intuistone. L’éventail des clients qui ont déjà implémenté la solution RH Maps couvre de nombreux secteurs – retail, banques et assurances, BTP, hôtellerie, mines, de la PME au grand compte, assure le DG de ISS Solutions.

    Deux appels d’offres chez Royal Air Maroc et l’ONDA font actuellement saliver les SSII: 2,8 millions de DH pour le premier et 2,1 millions le second. La ruée des dirigeants vers des solutions RH est avant tout la conséquence d’un contexte général des transformations qui touchent les entreprises et de la rareté des ressources.

    C’est un accélérateur de l’investissement informatique (voir article ci-dessus). Aucun secteur n’est épargné. Dans le transport aérien par exemple, ce sont les pilotes qui manquent. Ce qui a poussé Royal Air Maroc de rouvrir son école des pilotes de ligne que la compagnie avait fermé il y a quelques années pour faire des économies.

    Une large couverture fonctionnelle

    Au-delà, le retour en grâce des logiciels RH traduit une certaine maturité dans les organisations. «La sensibilité des responsables des RH à la gestion des compétences est aujourd’hui bien plus élevée qu’au début des années 2000», explique le directeur général de ISS Solutions. Il y a de moins en moins des entreprises qui tiennent une administration du personnel pour une gestion des ressources humaines.

    Le catalogue fonctionnel des solutions RH comprend une large palette opérationnelle avec, notamment, le recrutement, la gestion des processus d'évaluation, l’aide à la décision, l’intégration des collaborateurs, la gestion des formations,  des carrières, des absences et  la gestion de la performance.

    La gestion des candidats est un processus long et coûteux pour les entreprises. «Trier et sélectionner des CV, enrichir une CVthèque, dresser une cartographie des compétences, rechercher des profils rares en interne ou en externe, bref, constituer un véritable «patrimoine RH» est un processus chronophage et onéreux.

    La révolution numérique, via la digitalisation, permet d’automatiser le traitement de documents existant encore sous forme papier ou éparpillés dans de multiples fichiers Excel. Une solution RH permet de capitaliser sur cet existant mais surtout, de valoriser ce patrimoine.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc