Régions

Berkane: Une piste à circuit fermé pour passer son permis

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5216 Le 23/02/2018 | Partager
Boulif inaugure un centre d’immatriculation et d’examen pilote
Une première nationale initiée par le ministère du Transport
La tutelle veut réduire de 50% le nombre d’accidents mortels à l’horizon 2025
berkane-permis-016.jpg

En plus des examens pour l’obtention des permis de conduire, le centre pilote offre des formations, des stages et des visites de terrain au profit de tous les intervenants (Ph. AK)

Berkane se dote d’un nouveau centre d’immatriculation et d’examen avec une piste à circuit fermé, appartenant au ministère de l’Equipement et pas à la commune. Une première sur le plan national vu ses caractéristiques techniques (endroits spécifiques pour chaque catégorie de véhicules, parcours variable avec une panoplie de difficultés, signalisation électronique adaptable, etc.).

Le but est de réduire de 50% le nombre d’accidents mortels à l’horizon 2025. C’est ce que préconise la nouvelle approche du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau.

En plus de la maîtrise des examens de conduite, ce centre contribue à l’amélioration des services publics en matière de transport routier, permis de conduire, cartes grises ainsi que du cadre de travail du personnel et d’accueil. Une réalisation qui a nécessité 7 millions de DH et s’étale sur 837 m2 couverts avec deux pôles: un front office pour un service public de qualité et un back office pour la gestion des services techniques.

berkane-permis-1-016.jpg

«Cette réalisation répond aux exigences de la nouvelle stratégie de la sécurité routière, adoptant une approche intégrée et apportant l’assistance nécessaire aux différentes parties contractantes», explique Yassine Belaoufi, directeur provincial du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau à Berkane.

En parallèle avec l’amélioration des conditions d’apprentissage et d’examen, la délégation provinciale du ministère de l’Equipement contribue au renforcement de l’infrastructure routière de la province pour assurer une meilleure fluidité de la circulation.

C’est le cas pour le dédoublement de plusieurs axes: Berkane-Saïdia avec une enveloppe de 180 millions de DH, la voie de contournement de Berkane pour 9 millions de DH, la route reliant Berkane à l’autoroute nationale, via Tafoughalt, pour un budget de 250 millions de DH et un programme de maintenance routier qui nécessite quelque 100 millions de DH.

berkane-permis-2-016.jpg

Ces réalisations assurent le désenclavement de la ville de Berkane et facilitent sa connexion avec les réseaux routiers stratégiques. Au cours de 2017, 8.571 cartes grises ont été délivrées et 6.300 candidats ont passé l’examen d’obtention du permis. 4.254 d’entre eux l’ont réussi.

La province compte un parc automobile constitué de 36.050 véhicules. L’inauguration de ce nouveau centre a été présidée par Mohamed Najib Boulif, secrétaire d’Etat chargé du Transport, et Mohamed Ali Habouha, gouverneur de la province de Berkane.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc