×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:5211 Le 16/02/2018 | Partager
    tarik_ramadan_011.jpg

    Retour sur l’affaireTariq Ramadan

    «Inculpé pour viols et incarcéré», l’intellectuel musulman suisse Tariq Ramadan reste en prison en attendant une expertise médicale ordonnée, jeudi 15 février, par la justice française pour statuer sur sa demande de remise en liberté, rapporte l’agence AFP. Tariq Ramadan est prêt à rendre son passeport et à verser une caution de 50.000 euros, selon ses avocats qui suggèrent également un possible placement sous surveillance électronique et insistent sur son état de santé. Depuis le début de cette affaire, qui a suscité de vifs débats entre partisans et détracteurs, Tariq Ramadan conteste les accusations portées contre lui concernant des faits qui auraient eu lieu le 9 octobre 2009 et en mars-avril 2012. L’audience a été renvoyée au 22 février.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc