Entreprises

Promotion des exportations: Le privé comble le vide

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5210 Le 15/02/2018 | Partager
MBCE prépare sa 3e mission au Cameroun, du 13 au 15 mars

Le vide laissé par le temps que prend à l’allumage l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) fait la part belle aux opérateurs privés. En attendant, le marché de la promotion des exportations et du made in Maroc est animé par des opérateurs privés. Parmi eux, l’on peut citer Multi Boost Consulting et Events (MBCE). Le cabinet a des arguments solides à faire valoir. Ses équipes sont formées d’anciens responsables du CMPE.

Spécialisé dans le conseil et l’accompagnement des entreprises à l’international, le cabinet prépare une mission commerciale et de partenariat au Cameroun. Elle aura lieu du 13 au 15 mars 2018. L’opérateur n’est pas à son coup d’essai. C’est la 3e fois qu’il organise une opération sur cette destination. «Nous misons sur la promotion de proximité.

La mission se déroulera à Douala. Au programme, une rencontre plénière, des séances de networking, des rencontres B to B et des visites d’entreprises ainsi qu’une mini-exposition d’échantillons et de supports promotionnels», précise Mohammed Chahoub, DG de MBCE.

Au total, une dizaine de secteurs d’activité sont ciblés: l’agro-alimentaire, l’électrique (câbles, accessoires, transformateurs, groupes électrogènes, panneaux solaires...), les technologies de l’information et de la communication, les produits pharmaceutiques, les chaussures et le cuir.

«Nous prospectons également les secteurs du BTP, matériaux de construction, les services ainsi que d’autres produits et matériels exportables (engrais, produits d’emballage, matériels agricoles et d’irrigation, peintures, portes et quincaillerie…)», ajoute Chahoub.

Le choix de la destination Cameroun n’est pas fortuit. Le pays a une position stratégique au sein de la Cemac. C’est le principal pôle économique et port d’attache des pays de la sous-région d’Afrique centrale. «L’activité rentre dans le cadre de l’impulsion donnée par le Maroc au développement du partenariat économique avec les pays africains. Nous bénéficions de l’appui de nos partenaires camerounais, notamment le ministère du Commerce, la CCI et les médias», fait valoir Chahoub.

L’Amdie opérationnelle depuis 2 mois

L’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) est opérationnelle depuis le 20 décembre 2017. La super-structure est le fruit de la fusion de trois organismes: l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI), le Centre marocain de promotion des exportations, plus connu sous l’appellation Maroc-Export et l’Office des foires et des expositions de Casablanca. Réuni le 20 décembre 2017 à Rabat sous la présidence du Chef du gouvernement, pour son premier conseil d’administration, le bureau a approuvé son plan d’action, le budget au titre du mois de décembre et de l’année 2018, sa structure organisationnelle, son statut ainsi que son système de transaction.

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc