×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Trump: La négociation de la réforme fiscale a été «amusante»

Par Amine SAHRANE | Edition N°:5174 Le 22/12/2017 | Partager
AT&T très satisfaite du cadeau de Noël distribue 1.000 dollars aux employés
La réforme va coûter 1.500 milliards de dollars au déficit

«C’était très amusant», a répondu le président Donald Trump à la CNBC(1) au sujet des négociations pour la réforme fiscale, approuvée mercredi 20 décembre aux Etats-Unis. L’engagement qu’implique cette refonte de la fiscalité ne concerne que les républicains. Aucun démocrate n’a voté pour. Pour rappel, cette réforme représente une coupe majeure dans l’imposition des revenus.

En général, plus les rentrées de l’individu sont importantes, plus il est probable qu’il bénéficie des réductions. Les entreprises qui devaient verser 39,6% de leurs bénéfices ne vont devoir s’acquitter que de 37%. Celles qui étaient imposées dans la tranche des 35% pourraient ne débourser que 21% du résultat. Les entreprises vont pouvoir bénéficier de plusieurs autres déductions. L’objectif de Trump est de faire revenir les capitaux sur le sol américain.

«J’ai basé ma campagne sur le fait que nous n’allions plus perdre nos entreprises», a-t-il indiqué. «Nous allons ramener au moins 4 billions de dollars dans ce pays» et «rendre sa grandeur à l’Amérique», a-t-il ajouté, faisant écho à son slogan de campagne.

Ladite réforme génère cependant plus de questions que de réponses. Son coût est une des principales préoccupations. Les coupes d’impôt vont générer un total de 1.500 milliards de dollars de déficit sur la prochaine décennie. Les républicains estiment que la refonte fiscale va entraîner durablement une croissance qui dépasse les 3%, ce qui permettra d’absorber les déficits. D’autres analyses prévoient que les revenus supplémentaires ne vont compenser que partiellement les déficits.

En tout cas, cette coupe d’impôt a l’air de faire particulièrement plaisir aux entreprises. Plusieurs grosses firmes américaines comme AT&T et Comcast ont annoncé un bonus spécial de 1.000 dollars à leurs employés. «Si le Président signe la loi avant Noël, les employés recevront le bonus pendant les vacances», a déclaré le PDG d’AT&T Randall Stephenson.

«Le Congrès, travaillant de près avec le Président, ont franchit une étape monumentale pour mettre la fiscalité des entreprises américaines en phase avec ce qui se fait dans le reste du monde industrialisé», a-t-il ajouté. La société avait annoncé auparavant qu’elle allait investir 1 milliard de dollars si la réforme passait avec succès.

L’année 2017 commence à paraître comme un «Big Win» pour le président Trump. Ce dernier a en effet pu concrétiser une grosse partie de ses promesses. L’une d’elle est l’obtention de la permission pour la recherche de pétrole dans l’Antarctique. La disposition a été glissée dans la réforme de l’impôt.

Les républicains avaient longtemps bataillé pour obtenir ce droit. Ils ont toujours dû abandonner face à l’intense opposition, jusqu’à Trump. Ils avaient également lutté sans succès contre le mandat individuel(2)  de l’Obamacare. «The Donald» a introduit l’annulation de ce mandat dans sa réforme de la fiscalité. Il a aussi reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël comme il avait promis.

---------------------------------------------------------------------

(1) CNBC, «Trump celebrates tax bill with gop leaders we are making America great again», 20 décembre 2017.
(2) Le mandat individuel introduit par le président Barack Obama oblige tout américain à souscrire à une assurance maladie avant 2014 sous peine de sanctions financières.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc