×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:5172 Le 20/12/2017 | Partager
    lions_de_mer_072.jpg

    ■ Des nageurs attaqués par des lions de mer dans la baie de San Francisco
    Les téméraires qui bravent les eaux glaciales de la baie de San Francisco ont désormais une raison de plus de frissonner: les attaques des lions de mer, à cause desquelles un baigneur a bien failli perdre ses parties génitales. Une crique de la baie de San Francisco a été interdite à la baignade pour quelques jours par le National Park Service en raison de trois attaques de lions de mer en l'espace d'une semaine. De telles attaques sont rares mais se sont déjà produites. Rick Mulvihill a été sévèrement mordu vendredi matin et hospitalisé, a rapporté le San Francisco Chronicle, citant le département des pompiers. L'homme fait partie du club South End Rowing Club, dont les membres se baignent tôt le matin dans des eaux dont la température moyenne en décembre est d'environ 12 degrés Celsius. Le mammifère marin «l'a attrapé ici, à côté des bijoux de famille», a raconté un autre membre du club, Bob Roper, 79 ans, désignant son entrejambe. «Je suis ici depuis 50 ans et je n'ai jamais entendu parler de quelque chose comme ça», a-t-il au Chronicle. «Beaucoup de nageurs sont très, très nerveux maintenant et je les comprends».
    ■ La serrure forcée du Watergate vendue 62.500 dollars
    La serrure d'une porte forcée en 1972 au siège du parti démocrate dans l'immeuble du Watergate à Washington a été vendue 62.500 dollars aux enchères jeudi soir, a annoncé la maison de vente Nate Sanders. Ce pseudo-cambriolage avait déclenché la plus grosse affaire d'espionnage politique, voire le plus gros scandale politique de l'histoire des Etats-Unis. «La découverte (par un vigile) de cette serrure forcée, et l'arrestation consécutive des cinq cambrioleurs, a lancé une réaction en chaîne qui a finalement abouti à la démission du président Richard Nixon», a souligné la société d'enchères, qui avait fixé la mise à prix à 50.000 dollars. La banale serrure -un mécanisme en laiton pesant deux kilos- a été conservée comme une relique pendant près d'un demi-siècle par le concierge de l'immeuble, après son remplacement par un serrurier au lendemain de l'effraction.
    L'objet, serti dans un panneau de bois, était vendu avec deux lettres certifiant sa provenance et le fait qu'il a bien été retiré de la porte de l'appartement 600, accessible par l'escalier n°2 au 2600 Virginia Avenue, l'adresse de l'immeuble de bureaux au sein du complexe du Watergate. Le cambriolage avorté s'était déroulé au petit matin du 17 juin 1972. Une longue enquête menée par deux reporters du Washington Post, Carl Bernstein et Bob Woodward, a révélé que les hommes arrêtés en possession de matériel d'écoute avaient été envoyés par l'administration républicaine de Nixon.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc