×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Brèves

    Par L'Economiste | Edition N°:5109 Le 19/09/2017 | Partager

    ■ Batenborch International certifie son process
    Un pas de plus pour Batenborch International dans la consolidation de sa présence au Maroc. Le cabinet de recrutement et de gestion des talents, implanté à Casablanca depuis quatre ans, a décroché la certification ISO 9001 v 2015, par l’organisme AENOR International. «Nous nous devons d’être cohérents en travaillant avec les plus grandes entreprises au Maroc, leurs directeurs des ressources humaines et les meilleurs talents du marché, habitués à fonctionner selon des standards exigeants», souligne la fondatrice du bureau Maroc du cabinet, Sophia Sebti.

    ■ L’UIC débat sur les frontières de l’UE
    L’Université Internationale de Casablanca a récemment abrité la 23e Conférence internationale du réseau PGV, laquelle portait sur le thème de la remise en cause des frontières de l’Union européenne. L’unité territoriale de cette dernière est en effet aujourd’hui menacée par l’afflux des réfugiés ou encore par le Brexit. L’évènement, particulièrement intéressant et d’actualité, comprenait plusieurs rencontres, mais aussi des débats qui se sont succédé durant deux jours. Les échanges portaient sur trois thèmes stratégiques parmi lesquels «L’Union européenne et ses frontières» ou encore «Le Brexit est-il le signe d’une Europe en voie de déconstruction?».  

    ■ Une agence pour booster l’e-réputation des entreprises
    PR Média vient de lancer la première agence entièrement dédiée à la gestion de l’e-réputation au Maroc. Celle-ci offre la possibilité aux entreprises intéressées d’améliorer leur présence digitale et de booster la notoriété de leur marque sur le Net. L’agence propose d’ores et déjà trois services stratégiques parmi lesquels le marketing d’influence digitale et le management des leaders d’opinion digitaux.

    ■ Injaz célèbre ses dix ans
    Injaz Al-Maghrib célébrera, le 10 octobre prochain, ses dix ans d’activité et de succès. Une décennie au cours de laquelle l’association a régulièrement accompagné les meilleurs «junior entreprises» développées par les jeunes du pays et n’a eu de cesse d’encourager l’entrepreneuriat social. Durant cette soirée qui se tiendra au studio des arts vivants à Casablanca, l’organisme remettra notamment les prix de l’édition 2017 de la Meilleure junior entreprise.

    ■ Migration: Un premier espace maroco-allemand

    anapec_009.jpg

    L’agence Anapec La Résistance abrite depuis quelques jours le premier espace maroco-allemand pour la migration et l’insertion professionnelle. Fruit d’une coopération entre l’Anapec ou encore la Deutsche Gesellschaft fur Internationale Zusammenarbeit GmbH, l’organisme vise avant tout à informer de manière continue les Marocains sur les possibilités de formation et de travail en Allemagne. Il délivrera également aux intéressés de précieux conseils sur les conditions nécessaires pour migrer légalement vers ce pays, lequel représente l’une des destinations les plus prisées par les Marocains. L’espace en question a été créé dans le cadre du programme mondial «Migration pour le développement», appliqué dans bon nombre de pays partenaires pour le compte du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du développement (BMZ).

    ■ Collectivités territoriales africaines: Un forum pour dynamiser la fonction RH
    L’Université Internationale de Rabat (UIR) abrite jusqu’au 21 septembre le premier forum des managers territoriaux et des instituts de formation dédiées au renforcement des capacités des collectivités territoriales en Afrique. Un évènement ambitieux organisé par CGLU Afrique (Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique) qui abordera les perspectives et la réforme des ressources humaines des collectivités territoriales africaines. Y participent un parterre de plus de 400 ministres et élus locaux provenant de pas moins de 55 pays parmi lesquels l’Afrique du Sud, la Belgique ou encore le Canada. Les invités prendront part à des discussions et à des séances plénières et réaliseront des Benchmark en commun. Il sera également possible de bénéficier de formations à distance en intégrant des plateformes de e-learning.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc