×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

La monétique culmine à 66 milliards de DH

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5015 Le 03/05/2017 | Partager
L’activité progresse de 8% au terme du premier trimestre
Elle totalise 79 millions d’opérations, retraits et paiements, le tout confondu
Les cartes étrangères sur un trend haussier

Rien ne semble arrêter la croissance de la monétique. Au terme du premier trimestre, l’activité culmine à plus de 66 milliards de DH pour dépasser le nombre de 79 millions d’opérations effectuées. C’est quasiment 8% de plus qu’à la même période de 2016 en nombre et 9% en montant, selon les statistiques publiées par le Centre monétique interbancaire (CMI).

Dans le détail, les cartes marocaines que ce soit en paiements ou en retraits, restent évidemment les plus dominantes totalisant 76 millions d’opérations pour un montant de 62 milliards de DH. S’améliorant de 7,5% par rapport à la même période de 2016, les opérations des cartes marocaines se matérialisent fondamentalement par les retraits qui concentrent 85,4% du total avec une part qui avoisine les 92% en terme de montant. Ce qui donne en chiffres: 65 millions d’opérations pour un montant de 57 milliards de DH.

Pour ce qui est des paiements, ils atteignent tout de même en volume 9 millions d’opérations  et 5 milliards de DH. A lui seul, le CMI réalise 4,8 milliards de DH réalisant une progression de 22%. Il faut savoir que les paiements par carte se font particulièrement dans la grande distribution (29%), l’habillement (14%) et la restauration (10%).  

Le paiement sur guichet automatique bancaire reste pour sa part minoritaire  (1,2% en part du nombre d’opérations et 0,3%, en part du montant). Il s’agit principalement de paiement des factures, des taxes et l’achat des recharges télécom. Même constat pour les cartes marocaines à validité internationale qui en dépit d’une progression significative (99% en nombre et 44% en montant), restent marginales.

L’activité des cartes étrangères n’est pas en reste. Même si elle demeure minoritaire, elle atteint, paiements et retraits, 3,3 millions d’opérations pour un montant de près de 5 milliards de DH (+11% en nombre et+9% en montant). Le retrait reste également le plus dominant dans ce cas (53% du nombre d’opérations et 49,5% du montant) avec 1,7 million d’opérations pour un montant de 2,3 milliards de DH.

Il convient, toutefois de signaler que les opérations de paiement par cartes étrangères sont aussi importantes (1,5 million pour un montant de 2,3 milliards de DH). Celles-ci se concentrent à 41% dans les hôtels, 13,5% dans les restaurants et 10% dans les bazars.

Selon Ismail Bellali, cette tendance haussière s’est poursuivie en avril puisque «c’est la première fois que les cartes bancaires étrangères atteignent le milliard de DH en valeur (pour le seul mois d’avril) pour une progression de plus de 41%». De quoi laisser présager un avenir radieux pour l’activité qui selon la même source, va marquer un nouveau trend haussier bien plus important.

13,4 millions de cartes en circulation

L’encours des cartes ne cesse de progresser. Au 31 mars, elles ont atteint 13,4 millions de cartes progressant de 4% en à peine trois mois. Dans ce total, 12,3 millions de cartes de paiement et de retrait, Visa, Mastercard et CMI. La hausse de l’encours s’explique particulièrement par la progression des cartes Mastercard (8,2%) et CMI (6,8%). Les cartes prépayées qui représentent un encours de 2 millions se déclinent en 57,8% pour CMI, 36,9% pour Visa et 3,6% pour Mastercard.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc