×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Rééducation des handicapés: L’AMH s’allie à la Guinée Bissau

    Par Karim Agoumi | Edition N°:4970 Le 28/02/2017 | Partager
    Une convention signée pour renforcer l’offre de soins dans ce domaine
    Formations spécifiques, recherche de fonds de financement… Les détails du programme

    Les personnes en situation de handicap demeurent encore trop souvent marginalisées au Maroc… C’est pour améliorer leur qualité de vie et accroître leur autonomie au quotidien que le Groupe AMH vient de signer une convention avec le ministère de la santé publique de la République de la Guinée Bissau.
    Un partenariat qui permettra de renforcer les capacités des établissements existants et de renforcer l’offre de soins dans ce domaine.

    Cette convention s’étalera sur une durée de trois ans et se traduira tout d’abord par le partage d’expérience et par la diffusion de formations spécialisées dans les métiers de la rééducation fonctionnelle. Un moyen d’augmenter sensiblement les compétences des professionnels de la santé dans ce domaine crucial et pourtant peu développé au sein du Royaume. Mais pas seulement. Le partenariat  permettra également de récolter des fonds auprès de bailleurs afin d’assurer le financement de projets de développement et de construction d’établissements de santé. Le groupe AMH mettra enfin à disposition des experts du ministère de la santé les infrastructures médicales du centre hospitalier Noor de Casablanca. Une collaboration qui sera ainsi profitable pour les deux pays. «Nous avons beaucoup à apporter mais aussi beaucoup à apprendre de nos partenaires guinéens», confie dans ce sens le DG d’AMH.

    Une démarche qui permettra à terme d’améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap et de lutter contre leur exclusion. La collaboration permettra également d’améliorer sensiblement les systèmes de santé des deux pays.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc