×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:4933 Le 06/01/2017 | Partager

    ■ Un pilote d’avion arrêté en état d’ivresse!
    Un pilote de la compagnie aérienne Sunwing a récemment été arrêté après avoir été retrouvé en état d’ébriété dans le Boeing 737 qu’il s’apprêtait à piloter au départ de l’aéroport canadien de Calgary dans l’ouest. Le pilote de 37 ans a été retrouvé ivre peu avant 7 heures du matin dans le cockpit de l’appareil qu’il devait piloter jusqu’à Cancun, au Mexique, et à bord duquel se trouvaient 99 passagers et cinq autres membres d’équipage. Avant le départ du vol, le personnel présent aux portes d’embarquement et les membres de l’équipage ont remarqué que le pilote avait un «comportement étrange» avant de «s’évanouir dans le cockpit». L’équipage a alors immédiatement prévenu les autorités.

    Le pilote a ensuite été «escorté hors de l’avion» puis placé en garde à vue par la police de Calgary, d’après un communiqué de la police. Les autorités ont précisé que le pilote avait «plus de trois fois le taux d’alcool autorisé» dans son système (0,08% au Canada) deux heures après son arrestation. Le pilote a été notamment accusé d’avoir été aux commandes d’un aéronef avec une alcoolémie supérieure à la limite légale, et fait face à d’autres potentiels chefs d’accusation, selon la police.
    Une porte-parole de la compagnie Sunwing a indiqué aux médias locaux que la compagnie était reconnaissante à l’équipage pour sa diligence à régler ce très regrettable incident. Le vol a pu décoller par la suite avec un autre capitaine aux commandes de l’avion.

    ■ Il survit dans une eau infestée de requins
    Un jeune pêcheur a survécu plusieurs heures dans une eau froide infestée de requins après avoir perdu son combat contre un marlin qui l’a fait tomber de son bateau au large de la côte ouest de l’Australie. C’est ce qu’ont annoncé mercredi les sauveteurs.
    L’homme âgé d’une vingtaine d’années pêchait au gros mardi, seul à une trentaine de miles (55 km) au large de North West Cape, péninsule sur la côte nord-ouest de l’Etat d’Australie occidentale, quand il a ferré un marlin. Ce poisson, dont les spécimens les plus lourds peuvent peser jusqu’à 400 kg, a été rendu célèbre par «Le vieil homme et la mer», roman dans lequel Ernest Hemingway raconte le combat entre un vieux pêcheur et un énorme marlin.

    Le jeune pêcheur n’est cependant pas parvenu à remonter le poisson, qui l’a déséquilibré et fait passer par-dessus bord. En raison du courant, le pêcheur n’a pas réussi à regagner son bateau qui a dérivé. C’est un autre pêcheur qui, voyant l’embarcation vide, a donné l’alerte! Le jeune homme, qui est resté au total six heures dans l’eau, a eu «énormément de chance» d’être retrouvé dans cette zone très reculée, a déclaré Rusty Ellis, commandant des sauveteurs en mer d’Exmouth, une ville à plus de 1.200 km au nord de Perth, la capitale de l’Etat.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc