×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4899 Le 16/11/2016 | Partager

    • Le Maroc à la Communauté des Etats sahélo-sahariens
    Le gouvernement vient de ratifier le traité révisé portant création de la Communauté des États du Sahel et du Sahara (CEN-SAD). Le groupement, qui compte 28 Etats membres, a pour objectif de promouvoir la sécurité dans la région, la démocratie et la justice économique, la défense des droits de l’homme et des peuples, la coopération dans tous les domaines, la promotion … A noter que l’Algérie ne fait pas partie de cet ensemble. H.E.  

    • Le déficit commercial se creuse
    Les statistiques de l’Office des changes à fin octobre 2016 indiquent que les importations de biens ressortent en hausse à 333,7 milliards de DH. Idem pour les exportations qui se sont élevées à 184,5 milliards de DH. D’où une aggravation du déficit commercial dont le solde s’élève à 149,1 milliards de DH. La hausse des exportations s’explique notamment par l’augmentation des ventes du secteur automobile (+4,9 milliards de DH) H.E.  
    • Les transferts MRE en hausse
    Malgré le contexte économique, parfois défavorable dans certains pays d’accueil, les transferts des MRE au terme des dix premiers mois de 2016 ont atteint 53,1 milliards de DH contre 51 milliards de DH pour la même période de l’année passée. Soit une hausse de 4,2%. Ces envois constituent la principale source en devises
    (cf. L’Economiste du 14 novembre). H.E.  

    • Les IDE décrochent
    Les investissements directs étrangers à fin octobre se sont établis à 18,9 milliards de DH contre 25,8 milliards de DH en 2015. Ce repli s’explique par la baisse des recettes (-12,6%) et la hausse des dépenses: 48,4%. H.E.  

    • Banque mondiale: Un plan d’action de 1,5 milliard de dollars!
     L’institution financière internationale vient de lancer, en marge de la COP22 à Marrakech, un nouveau Plan d’action climatique pour la région Mena. Cette nouvelle feuille de route se caractérise par le doublement de part des financements dédiés à la lutte contre le changement climatique sur les 4 prochaines années. La Banque prévoit en effet de porter l’enveloppe à 1,5 milliard de dollars par an d’ici 2020. S.F.

    • MorSeff: Une nouvelle ligne de 35 millions d’euros
    Le groupe Banque centrale populaire (BCP) a acté hier, mardi 15 novembre à Marrakech, le renouvellement de son partenariat avec la Berd, la BEI et l’AFD sur la ligne MorSeff. Le nouvel accord porte sur un montant de 35 millions d’euros. S.F.

    • Solaire: Acwa Power s’offre officiellement Noor PV1…
    Comme annoncé précédemment par L’Economiste, le groupe saoudien Acwa a finalisé hier un nouveau contrat de Power purchase agreement (PPA) avec Masen portant sur la 4e centrale du complexe solaire multi-technologie d’Ouarzazate. A l’heure où nous mettions sous presse, le tarif retenu n’était pas encore connu.  Le site sera de technologie photovoltaïque et devrait porter la capacité totale du complexe à 580 MW. S.F.
    • Et la SFI rentre dans le capital de Noor1
    La Société financière internationale, filiale du groupe Banque mondiale dédiée au secteur privé, vient d’annoncer une prise de participation à hauteur de 12% dans le capital d’Acwa Power Ouarzazate (APO), société de projet en charge de la construction, du financement et de l’exploitation de la centrale Noor Ouarzazate I (160MW). Cette opération marque également l’entrée dans le capital d’APO du fonds d’investissement marocain Asra Invest, à  moins de 2%. Le capital d’APO est désormais structuré comme suit: Masen Capital, filiale à 100% de Masen (25%), Acwa Power (56%), TSK (2,5%), Aries (2,5%), IFC (12%) et Asra Invest (2%). S.F.

    • Une nouvelle station de broyage Lafarge Holcim
    Lafarge Holcim Maroc va construire une station de broyage dans la commune rurale de Foum El Oued, dans la préfecture de Laâyoune. Le wali de la région vient de rendre public le démarrage de l’étude d’impact sur l’environnement. Pour la réalisation de ce projet, le cimentier a dû créer une société locale, Lafarge Ciments Sahara. H.E.

    • 10 Rajeb décroche la certification NM
    Le numéro un marocain de la menuiserie et la fabrication de portes, placards, dressings et cuisines, vient d’obtenir la certification NM. La marque NM est une marque nationale volontaire de certification. Elle est apposée sur le produit et atteste que ce dernier a été évalué et certifié conforme aux normes marocaines. Une reconnaissance décernée par l’Imanor (Institut marocain de normalisation).
    A.R.

    • TPI: Excès de zèle à certains guichets du fisc
    Pour s’acquitter de la taxe sur les profits immobiliers (TPI), des contribuables continuent d’être confrontés à des lourdeurs bureaucratiques. Des fonctionnaires de l’administration fiscale poussent l’excès de zèle jusqu’à exiger un relevé de consommation portant le cachet et la signature de l’agent releveur de la société concessionnaire ou de la régie de distribution d’eau et d’électricité. L’objectif étant de prouver que le bien immeuble a été utilisé comme résidence principale pendant une période de six ans. Or, la loi ne prévoit comme pièces justificatives que le contrat d’achat et l’inscription à la taxe d’habitation. Des tracasseries qui vont à l’encontre de la politique de facilitation et de dématérialisation que prônent les Impôts. H.E.
    • Mesures antidumping contre le PVC
    Le gouvernement a décidé d’appliquer des droits supplémentaires provisoires de 17,12% à 48,20% sur les importations de PVC en provenance de l’UE et du Mexique et ce, pendant une durée de quatre mois à compter de la date de publication de l’arrêté ministériel au Bulletin officiel. La mesure fait suite à une requête de la Société nationale d’électrolyse et de pétrochimie (Snep). H.E.

    • Recrutement de profs: Le gouvernement ratisse large
    Afin de réussir à embaucher les 11.000 enseignants contractuels du primaire et secondaire ciblés, le gouvernement vient d’élargir le bassin de recrutement. Outre les licenciés, le chef du gouvernement a ouvert le concours aux profs suppléants et aux animateurs des programmes d’éducation non formelle et d’alphabétisation, âgés de plus de 47 ans. La semaine dernière, le ministère de l’Education nationale avait aussi permis aux candidats de présenter leur dossier avec une simple attestation de réussite en licence, en attendant leur diplôme définitif. A.Na   

    • Infractions sanitaires: 188 dossiers chez la justice
    L’Office national de sécurité sanitaire (ONSSA) a effectué 5.023 contrôles en octobre 2016. Près de 100.000 tonnes de produits  alimentaires ont été visées. Ainsi près de 308 tonnes de produits impropres à la consommation ont été saisis. De la viande rouge surtout. Les conserves végétales arrivent loin derrière avec 45 tonnes, suivis par les fruits et légumes, le lait et ses dérivés ainsi qu’une seule tonne de miel et produits de ruche. Ce sont ainsi 188 dossiers qui ont été transmis au parquet. F.F.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc