×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Politique

Le PAM décline son offre ce week-end

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:4844 Le 26/08/2016 | Partager
Les grands axes du programme électoral du parti présentés aux membres
Des réunions du bureau politique et du Conseil national prévues à Casablanca
ilyass_el_omari_044.jpg

Après son élection à la tête du PAM lors du dernier congrès, Ilyas El Omari avait clairement annoncé l’ambition de son parti de «gagner les élections» et «d’occuper la position qu’il mérite» (Ph. Bziouat)

Week-end chargé pour le PAM. A quelques semaines du début de la campagne électorale, le parti met les bouchées doubles pour être au rendez-vous. L’état-major de cette formation a prévu une série de rencontres de ses instances décisionnelles. Samedi, le bureau politique du PAM devra tenir une réunion à Casablanca. Au menu, faire le point sur les préparatifs du parti pour les prochaines élections. Cela concerne notamment la finalisation des listes des candidats au niveau des circonscriptions locales et de la liste nationale. La course aux accréditations a été très animée, selon des membres du parti. Les noms des futurs candidats seront connus les prochains jours. Cette réunion du bureau politique sera aussi l’occasion de dresser le bilan des actions menées durant les derniers mois. Les Pamistes ont aussi prévu une réunion du Conseil national le même jour à Casablanca. Cette rencontre du parlement du parti, présidée par Fatima Zahra Mansouri, connaîtra la présentation des grands axes du programme électoral. Le PAM, considéré comme l’un des favoris dans la course électorale, est en cours de finalisation de son «offre», qu’il va «vendre» aux citoyens lors de la campagne électorale. Le parti a mis l’accent sur une série de mesures, articulées autour de plusieurs axes, à même de créer une rupture par rapport à la politique de l’actuel gouvernement. Le PAM a mené une opposition virulente durant ce mandat, tenant la dragée haute à l’équipe de Abdelilah Benkirane. Aujourd’hui, le parti du tracteur se positionne en tant «qu’alternative sérieuse». Les principaux axes du programme électoral visent à «répondre aux attentes concrètes des citoyens», fait-on savoir. Après la présentation de «l’offre PAM» à ses instances internes, la machine sera lancée, notamment en termes de préparation des aspects logistiques. Impression des documents du programme électoral, des flyers et autres préparatifs liés à l’organisation de la campagne électorale.
La formation a prévu une autre rencontre nationale, le lendemain, dimanche 28 août. Elle devra réunir les élus du parti au niveau des collectivités territoriales. L’idée est de faire le bilan des actions menées depuis les dernières élections locales et débattre des enjeux de la prochaine période. Rappelons que le PAM avait mis en place une Fondation des élus, présidée par Larbi Lamharchi.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc