×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Oujda ouvre le bal des Pré-COP régionales

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:4819 Le 22/07/2016 | Partager
Une entrée en matière pour la grand-messe de novembre
Suivront ensuite Casablanca, Marrakech et Laâyoune
Renforcer la mobilisation autour des alternatives vertes

Oujda est fin prête pour accueillir la première Pré-COP interrégionale samedi et dimanche prochains. C’est le Conseil régional de l’Oriental (CRO) qui l’organise en collaboration avec la région de Fès-Meknès, et en partenariat avec la wilaya de l’Oriental, la Commission régionale des droits de l’homme d’Oujda-Figuig et la Coalition marocaine de la justice climatique. La conférence de l’Oriental fait partie des quatre rencontres régionales baptisées «Pré-COP22» et qui auront lieu, en plus d’Oujda, à Casablanca, Marrakech et Laâyoune. 

L’événement sera organisé sous forme de conférences plénières, ateliers, tables rondes et stands. Une opportunité pour impliquer l’ensemble des acteurs locaux (collectivités territoriales, associations, opérateurs privés, médias, universitaires et citoyens) aux alternatives vertes. Elle se veut également une plateforme de mobilisation et de concertation entre les différents intervenants pour préparer la COP22 et élaborer des recommandations en mesure d’initier de réels «engagements climat». 
Trois objectifs sont assignés à cette rencontre. Le premier est de contribuer à la dynamique nationale qui accompagne l’organisation de la 22e conférence des parties (COP22). Le second, outiller les collectivités locales en connaissances pratiques pour assimiler les enjeux des changements climatiques et les prendre en considération dans le processus de planifications régionales.
Et enfin, renforcer la mobilisation pour aboutir à des engagements participatifs sur la protection de l’environnement à l’horizon 2030.
«L’adoption de ces pratiques nécessite une étroite collaboration avec les acteurs locaux, pour faciliter l’intégration des changements climatiques dans les plans d’actions sectoriels sur le plan régional et local. In fine, cette déclinaison facilitera l’instauration d’une politique territoriale efficiente contre les effets des changements climatiques», explique le CRO.

Le programme

La «Pré-COP22» de l’Oriental qui se tient ce week-end se déroulera dans quatre espaces:
- Espace «Side events», sous forme de débats, de réflexions et de renforcement des capacités autour de la COP22 et du changement climatique;
- Espace Stand: exposition des actions et des initiatives proposées par les acteurs locaux; 
- Espace «Activités parallèles», sous forme de visites des sites projets de certaines collectivités territoriales engagées dans l’adaptation aux changements climatiques;
- Espace «Concertation et Dialogue»: rencontres d’échange, de dialogue et de concertation entre les élus, les acteurs de la société civile et les citoyens.

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc