×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Accélération

Par L'Economiste| Edition N°:820 Le 28/07/2000 | Partager

IL y a des moments où l'histoire s'accélère.L'accession au Trône de SM Mohammed VI en est un, incontestablement. Le premier geste du nouveau Souverain fut la confirmation du gouvernement de l'alternance, ce qui a immédiatement mis un terme à toutes les spéculations sur la volonté de démocratisation: c'est une réalité qui ne souffre plus de discussion.Bien plus, le nouveau Roi a très rapidement montre qu'il a une ferme volonté d'aller plus avant, s'agissant aussi bien du régime des libertés publiques que de la question des droits de l'Homme.Solder le passé et aller de l'avant, tel est le leitmotiv.Du coup, bien des débats se sont trouvés dépassés. Il était en effet à craindre que le développement démocratique du Maroc soit lent du fait des pesanteurs culturelles et sociales. Il s'avère, au contraire, que le processus prend de la vitesse.On pensait également que la démocratisation ne serait pas une affaire simple et qu'il faudrait du temps pour que s'instaure une culture démocratique.Or, l'expérience de cette année écoulée montre que la société marocaine est beaucoup plus ouverte qu'on ne le pensait. Actuellement, ce sont les élites politiques qui ont pris du retard par rapport à la base. Le phénomène n'est pas inquiétant. Au contraire, il augure d'une capacité d'absorber l'innovation, y compris celle consistant à savoir conduire le débat contradictoire.Depuis l'accession de SM Mohammed VI au Trône, le Maroc a changé de vitesse.Reste maintenant l'enjeu fondamental, à savoir gagner la bataille économique.La démocratie n'est plus un préalable, c'est un acquis. Mais, elle demeurera fragile tant que la bataille économique ne sera pas gagnée.Abdelmounaïm DILAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc