×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Plus que la liberté

Par L'Economiste| Edition N°:2267 Le 03/05/2006 | Partager

Il est incontestable que le Maroc a fait de grands progrès en matière de liberté de la presse. Certes il reste des efforts à faire, mais au regard du chemin parcouru, l’effort mérite d’être souligné. L’histoire contemporaine montre qu’il y a deux phases en ce domaine. La première est celle de la conquête de la liberté de la presse, au sens propre du terme; c’est-à-dire que la question n’est perçue que sous l’angle des libertés publiques. A ce stade, la liberté de la presse se confond avec la liberté d’expression. Il s’agit d’obtenir le droit en toute circonstance de dire ce qu’on pense.Les sociétés modernes vont plus loin. Dans la deuxième phase, on voit que c’est l’élargissement de la circulation de l’information et sa mise à disposition du grand public qui soutient l’évolution de la société: elles rendent les progrès plus rapides et plus sûrs. Les sociétés modernes sont des sociétés où chaque individu est appelé constamment à se mettre à niveau, son savoir, ses connaissances et ses compétences s’élargissent en permanence. C’est l’information porteuse de savoir et de formation qui assure cette mise à niveau permanente, continue et ininterrompue.Dans ce contexte, la presse a une mission d’une toute autre dimension. Elle est une mission de service public indispensable à l’évolution de l’individu et au développement de la société.Toute société qui viendrait à ignorer cette dimension se condamne à la régression parce que la diffusion du savoir à flux continu s’arrête.En matière de presse, la liberté n’est ni un luxe, ni une tolérance; elle n’est même pas à usage politique seulement. Cette dimension est secondaire en regard de la mission de service public infiniment plus vital de diffusion de l’information-formation-progrès que la presse assure dans les sociétés modernes.Abdelmounaïm DILAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc