×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

Le final

Par Nadia SALAH| Edition N°:5810 Le 23/07/2020 | Partager
nadia_salah_ed.jpg

Arrive-t-on au bout de la procédure du Conseil de la concurrence contre les 12 compagnies (avec ou sans Winxo) et le Groupement des pétroliers du Maroc? On peut peut-être avancer que le final sera un feu d’artifice.

C’est la première grosse affaire du Conseil depuis la réforme de 2016 et surtout depuis l’arrivée du Pr. Driss Guerraoui en novembre 2018, moins de six mois après le boycott.

A cette époque, l’opinion publique était très remontée contre les prix de l’essence. En fait ces prix n’avaient pas spécialement bougé, mais la transparence de la Bourse a montré les résultats de Total, les excellents résultats de Total qui avaient doublé en trois ans. La valeur de l’action avait triplé.

Total servait environ 12% du marché et Afriquia 30%. Les consommateurs ont eu vite fait le calcul… Aziz Akhannouch, qui réussissait tout ce qu’il entreprenait au ministère de l’Agriculture, tout en étant le patron-propriétaire d’Afriquia, était le seul opposant assez fort pour se frotter à ce qui était encore la domination de Benkirane sur le PJD. Donc boycott, téléguidé par les Frères.

L’opération s’est habillée de consumérisme et de solidarité avec les pauvres. Jolie légende, gros mensonge. La réalité est que pour la première fois les classes moyennes, devenues les plus nombreuses, testent l’action politique. La leur et celle du gouvernement.

Que faire avec leur colère et leur capacité de nuisance?
Remettre le Conseil de la concurrence au travail, seul capable de composer une sortie socialement pacifique.
Depuis, seuls les spécialistes se souvenaient de cette saisine, qui arrive aujourd’hui en fin de course.
Mais entre-temps, quels énormes changements dans le vieux Maroc! Du grain à moudre pour la commission du Nouveau Modèle…

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc