×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

L'éditorial

Par L'Economiste| Edition N°:203 Le 09/11/1995 | Partager

Alors que l'on redoutait que tout s'arrête, les funérailles de Yitzhak Rabin furent l'occasion de marquer un pas de plus dans le processus de paix enclenché au Moyen-Orient. Rabin, avec Shimon Pérès, avait enclenché au Moyen-Orient, outre le processus de paix avec les Palestiniens, un mouvement d'intégration d'Israël dans la région. Ce mouvement était considéré par les Israéliens favorables à la paix comme le pendant des accords de paix eux-mêmes; sa réussite, du point de vue israélien, est de nature à accélérer et à consolider la paix dans la région. L'assassinat de Rabin peut avoir deux conséquences directes. D'abord, il pourrait renforcer les partisans de la paix en Israël même, ensuite il a enclenché un mouvement de solidarité en faveur de la paix, d'une telle ampleur que désormais il est acquis que cette paix est irréversible; cela ne s'arrête pas là; si la paix est irréversible il est manifestement urgent d'en accélérer le processus dans l'intérêt aussi bien de la société israélienne que dans celui des Palestiniens menacés eux-mêmes par leurs propres extrémismes. L'intégration d'Israël dans la région s'est elle-même en définitive accélérée. La présence de délégations arabes aux funérailles, aussi nombreuses et aussi importantes, produit politiquement et forcément un effet qui ne peut que doper la volonté israélienne de paix.

Si le différend entre Israël et le Monde arabe était, selon Anouar Sadate, à 50% d'ordre psychologique, on peut soutenir maintenant que l'assassinat d'Yitzhak Rabin et le choc que cet acte a suscité dans le Monde arabe ont fait tomber cette fameuse barrière psychologique. Initiateur du processus de paix, Prix Nobel de la Paix, Rabin est entré dans l'Histoire en remportant une victoire post mortem.

Abdelmounaïm DILAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc