×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

L'éditorial

Par L'Economiste| Edition N°:613 Le 11/10/1999 | Partager


Sous les ailes de la Banque Populaire, la Fédération des PME-PMI de la CGEM, réunit aujourd'hui ses premières assises nationales. Ces assises ont été à plusieurs fois reportées pour des raisons de calendrier politique du gouvernement, qui veut s'associer aux propositions de la Fédération. Elles ont été reportées aussi parce que les patrons de PME, par nature, n'ont pas toujours du temps à consacrer à la vie communautaire.
C'est souvent avec un reproche dans la voix que l'on dit des patrons de PME qu'ils font tout et qu'ils n'ont le temps de rien.
Il faudrait au contraire être admiratif: avec peu de ressources, ils créent de la valeur.
Vertement critiqués, ces patrons de PME sont pourtant en train de tisser le réseau productif du pays, qui bouchera les trous entre les grands groupes. Ce sont encore eux qui sont au front des exportations, qu'elles soient agricoles, textiles, informatiques, de tourisme ou de composants divers... A eux tous ils font trois fois plus que l'OCP, le numéro un mondial du phosphate. Ils sont sur le front des approvisionnements (alors qu'il n'y a que peu de normes respectées), sur celui du recouvrement (alors que les tribunaux sont souvent imprécis quant à l'application du code du commerce), sur celui de la formation (alors que la moitié de la population adulte ne sait pas lire). Ce sont encore eux qui sont sur le front de l'emploi et ils ne déméritent pas sur le terrain des nouvelles technologies.
Il ne faut pas se laisser aveugler par des images d'Epinal sur leur passéisme et continuer à croire que, lorsque le patron d'une PME fait trop tout seul, c'est par simple amour de l'autocratie. Au contraire, ces petits patrons méritent vraiment un coup de chapeau, et un label "PME: Promotion au Mérite Economique".

Nadia SALAH

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc