×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Trump avoue avoir minimisé la gravité du coronavirus

Par L'Economiste| Le 10/09/2020 - 11:31 | Partager
Trump avoue avoir minimisé la gravité du coronavirus

Le président américain Donald Trump a reconnu mercredi qu'il avait minimisé le danger posé par le coronavirus plus tôt cette année, arguant qu'il voulait "éviter la panique" face à l'ampleur de la maladie. Les déclarations de Trump sont intervenues alors que sa gestion de la pandémie a de nouveau été remise en question après la publication d'enregistrements audio de ses entretiens avec le journaliste Bob Woodward.

Dans les enregistrements, le président a reconnu en privé que le COVID-19 était "mortel" dès début février, bien qu’il continuait alors d'en minimiser les risques en public. " Je suis une pom-pom girl pour ce pays. J'aime notre pays", a poursuivi Trump. "Je ne veux pas que les gens aient peur. Je ne veux pas semer la panique, comme vous le dites, et je ne vais certainement pas conduire ce pays ou le monde dans une frénésie", a-t-il ajouté.

Les États-Unis ont le plus grand nombre au monde d'infections et de décès causés par le virus, soit plus de 6,3 millions de cas et environ 190.000 morts.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc