×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

Tourisme: Laftit pose des conditions d'une reprise agile

Par L'Economiste| Le 10/07/2020 - 13:10 | Partager
Tourisme: Laftit pose des conditions d

«Notre réunion d'aujourd'hui s'inscrit dans le cadre de l'intérêt qu'accorde SM le Roi au secteur du tourisme et aux établissements touristiques comme locomotive essentielle pour l'économie nationale... Secteur qui a été lourdement impacté par la crise du Covid19 avec la fermeture de plus de 90% des unités touristiques depuis l'annonce de l'état d'urgence sanitaire». Les propos sont d'Abdelouafi Laftit, ministre de l'Intérieur, ce vendredi devant les professionnels du secteur, conviés à une réunion au siège de la wilaya de Rabat.

Tenue en présence des ministres du Tourisme et de la Santé, la rencontre se déroule avec la participation d'opérateurs venus des quatre coins du Royaume. «Je vous remercie pour les efforts que vous ne cessez de fournir», a souligné Laftit. Allusion faite à la mise à disposition des établissements touristiques aux services de l'Etat pour l'hébergement du personnel de la Santé, les cadres et les patients Covid19, mais aussi pour le maintien des emplois. Conscient que la sortie de crise nécessiterait du temps mais aussi des efforts conjugués, Laftit garde l'espoir d'une reprise avec l'appui du gouvernement et des opérateurs.

«Dans un premier temps, il était primordial de mettre en œuvre la vision clairvoyante de SM le Roi pour protéger les citoyens de la pandémie... et le Royaume s'en est bien sorti avec les efforts de tous», a estimé le ministre de l'Intérieur. Après cette première phase, le Maroc a lancé la 2e étape du déconfinement progressif depuis le 24 juin 2020. Ce qui permettra au tourisme intérieur de démarrer, grâce à la reprise du transport interville, les vols internes, l'ouverture des plages,...Le retour des MRE à partir du 14 juillet devrait booster l'activité du tourisme. «Toutefois, il ne s'agit pour nous que d'un premier test pour examiner notre capacité à gérer ce début de reprise sans risque sanitaire, une phase transitoire, avant de permettre la relance du tourisme international sous conditions du respect des mesures barrières (50% des capacités d'hébergement et de restauration), la distanciation, le port du masque, ainsi que le protocole sanitaire et les normes internationales», insiste Laftit. Le dépistage massif des personnels des établissements touristiques n'est pas en reste. En outre, il a été décidé la réouverture des piscines des hôtels en respectant les consignes de sécurité.

Enfin, pour les restaurants, la capacité va être revue si le respect des consignes est respecté par les restaurateurs. Ainsi les 50% pourraient reaugmenter dans les jours qui viennent, avec le maintien de la fermeture à 23 heures. Y.S.A

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc