×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Tariq Ramadan : une nouvelle demande de mise en liberté rejetée

    Par L'Economiste| Le 26/09/2018 - 15:19 | Partager
    Tariq Ramadan : une nouvelle demande de mise en liberté rejetée

    La justice française a rejeté, pour la troisième fois, une demande de mise en liberté de l'islamologue Tariq Ramadan, en détention provisoire depuis six mois pour des accusations de viols, après une expertise informatique à sa charge. L'expertise du téléphone et de l'ordinateur de l'universitaire suisse, 56 ans, qui a été remise lundi aux magistrats, contredit sa version des faits qui lui sont reprochés. Confronté en juillet et en septembre à ses accusatrices dans le bureau des juges, Tariq Ramadan, qui aurait reconnu des relations extraconjugales consenties et des "rapports fougueux, de domination" avec d'anciennes maîtresses, avait réaffirmé n'avoir jamais entretenu de tels rapports avec les plaignantes.

    Après ce nouvel refus des juges d'instruction, un juge des libertés et de la détention doit encore se prononcer dans les trois jours sur cette demande de mise en liberté.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc