×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    RSF: Soixante-cinq journalistes tués en 2017

    Par L'Economiste| Le 19/12/2017 - 16:50 | Partager
    RSF: Soixante-cinq journalistes tués en 2017

    Soixante-cinq journalistes au total - cinquante professionnels, sept blogueurs et huit « collaborateurs des médias »- ont été tués en 2017 dans le monde, selon un bilan publié mardi par Reporters Sans Frontières. Même si 2017 a été l’année la moins meurtrière pour les journalistes depuis 14 ans, elle reste tout de même terrible, estime RSF dans son bilan annuel en notant que sur les 65 journalistes tués (professionnels et non-professionnels), 39 ont été assassinés ou sciemment visés et 26 ont trouvé la mort dans l’exercice de leurs fonctions. La même source explique la baisse de 18% du nombre de journalistes tués cette année par rapport à 2016 (79 journalistes tués) en partie par une meilleure protection des reporters, mais également par le fait que des pays dangereux « se vident de leurs journalistes ».
    À l’instar de l’année précédente, la Syrie demeure le pays le plus meurtrier pour les reporters avec 12 journalistes tués recensés, devant le Mexique (11), l’Afghanistan (9), l’Irak (8) et les Philippines (4).

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc