×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Renault : Le bénéfice chute de 37%

    Par L'Economiste| Le 14/02/2019 - 10:28 | Partager
    Renault : Le bénéfice chute de 37%

    Le constructeur automobile français a clôturé l'exercice 2018 avec une baisse de ses résultats. En effet, le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 57,4 milliards d'euros, en repli de 2,3% en glissement annuel, et ce, malgré la progression de 3,2% des ventes à 3,9 millions d’unités. Cette baisse du chiffre d'affaires s'explique par l'impact du taux de change. Hors impact des devises, le groupe dégagerait un chiffre d’affaires de 2,5%, indique le constructeur.

    Pour sa part, la marge opérationnelle du Groupe atteint 3,6 milliards d’euros, représentant ainsi 6,3 % du chiffre d’affaires contre 6,6% en 2017. Cette marge aurait été de 6,5% hors impact de l'IFRS 15, selon le constructeur. Le groupe enregistre également un résultat d'exploitation de 2,98 milliards d'euros contre 3,8 milliards d'euros un an auparavant. Ce recul s'explique par l’impact de la crise en Argentine et des provisions liées au programme de dispense d’activité de fin de carrière en France, précise--t-il. Dans ce contexte, le résultat net recule à 3,45 milliards d'euros contre 5,3 milliards d'euros un an auparavant. Cette baisse provient de la moindre contribution de Nissan, en baisse de 1,28 milliard d'euros. Ainsi, le constructeur voit son bénéfice reculer de 37% à 3,3 milliards d'euros.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc