Flash

Rabat-Conseil de la ville : Les élus de l’opposition claquent la porte

Par L'Economiste| Le 12/10/2018 - 09:35 | Partager
Rabat-Conseil de la ville : Les élus de l’opposition claquent la porte

Les élus de l’opposition (PAM et FGD) se sont retirés des travaux de la deuxième séance de la session d’octobre du conseil de la ville qui avait eu lieu hier durant l’après-midi. Et pour cause, le refus du maire pigidiste, Mohamed Sadiki, d’ouvrir le débat sur le problème de l’effondrement des parois d’un chantier de bâtiment en plein Hay Ryad à Rabat, précisément au niveau de l’avenue Annakhil (Voir "Rabat : Effondrement des parois d'un chantier en plein Hay Riad"). Rappelons que cet incident a eu lieu la nuit de samedi dernier. Les travaux de ce grand chantier (5 étages et un sous-sol composé de trois niveaux) ont été entamés sans que les services de la commune soient informés par l’entreprise concernée.

Cela dénote d’un laxisme inquiétant au niveau du contrôle de la part des services de l’urbanisme de la commune, avancent les élus de l’opposition. Les dysfonctionnements qui entachent le service de l’urbanisme de la commune étaient souvent rappelés par les élus lors des sessions du conseil de la ville. Ce qui a poussé le maire à créer, en mai dernier, une commission d’enquête dédiée à ce dossier. Après près de six mois, on attend toujours les résultats de cette commission, s’indignent les élus de l’opposition.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc