×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Présidence de la Chambre des Conseillers : Le PI se retire de la course

    Par L'Economiste| Le 14/10/2018 - 13:39 | Partager
    Présidence de la Chambre des Conseillers : Le PI se retire de la course

    Le Parti de l’Istiqlal n’aura pas de candidat pour la présidence de la Chambre des représentants. Il a annoncé le retrait de la course d’Abdessamad Kayouh, en évoquant plusieurs raisons dans un communiqué publié sur son site. La formation de la balance affirme que "la concurrence électorale pour la présidence du Conseil des conseillers n’existe pas en l’absence d’un candidat de la majorité". Ainsi, cela réduit les chances de son candidat qui avait déjà perdu de peu la course au Perchoir il y a trois ans face à Hakim Benchamach, l’actuel président de ladite Chambre. Ce dernier semble se diriger vers un nouveau mandat sans difficulté.

    La Chambre des conseillers tiendra, ce lundi, une séance plénière consacrée à l’élection de son président. Cette séance, qui débutera à 16H00, se tient conformément aux dispositions de l'article 63 de la Constitution.

     

     

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc