×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Patrimoine culturel : Plus de 8.000 sites au Maroc

    Par L'Economiste| Le 07/01/2017 - 11:13 | Partager
    palais_bahia_trt.jpg
     

    Le nombre de sites inventoriés atteint 8.258 selon la nouvelle étude publiée par le ministère de la Culture. Ce patrimoine reste largement dominé par les édifices religieux et funéraires (3.720 sites), suivis par les édifices civils (1.977) et ceux privés (961). En outre, 393 édifices relèvent de l’architecture militaire, alors que 234 datent du 20e siècle. Au total, le Maroc compte 9 sites classés sur la liste du patrimoine mondial et 6 autres figurant sur la liste représentative du patrimoine immatériel. Concernant les recettes des sites et des monuments historiques, elles se sont chiffrées à 15 millions de DH en 2015, en baisse par rapport à 2014 (17,2 millions de DH) et 2013 (15,7 millions de DH). Les sites qui génèrent le plus de recettes restent le palais Bahia (4,7 millions), les Tombeaux Saâdiens (2,7) et le palais El Badia (1,9). Pour ce qui est des investissements, seules 3 bibliothèques publiques ont été créées en 2015 contre 16 en 2014 et 22 en 2013. Il faut le dire, le ministère ne disposait que d’un budget de 628 millions de DH en 2015, soit 0,25% du budget général de l’État, dont 67% consacré au fonctionnement.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc