×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Maya Gold cherche à financer la mine de Boumadine

    Par L'Economiste| Le 07/10/2019 - 20:55 | Partager
    Maya Gold cherche à financer la mine de Boumadine

    Maya Gold & Silver, la société canadienne qui exploite la mine de Boumadine dans la région du Drâa-Tafilalet, cherche des financements pour ce projet. Après une étude d’évaluation préliminaire de ladite mine, la société a chargé CIBC World Markets plc, une filiale de la Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC), d’agir en tant que son conseiller financier exclusif. L’étude d’évaluation préliminaire, réalisée par GoldMinds Geoservices Inc., a ainsi montré que projet de Boumadine pourrait avoir une durée de vie 12 ans (2021-2033). L’exploitation et la mise en production du site devraient nécessiter un investissement de 89 millions de dollars. À noter que le projet appartient à la Compagnie minière Maya Maroc (CMMM), co-entreprise détenue à 85% par Maya Gold & Silver et à 15% par l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM).

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc