×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Flash

    Maroc/Espagne: Un rapport critique les ventes d'électricité des centrales à charbon

    Par L'Economiste| Le 02/02/2020 - 21:12 | Partager
    Maroc/Espagne: Un rapport critique les ventes d

    Les ventes d'électricité du Maroc à l'Espagne depuis les centrales à charbon font encore l'objet de critiques dans un nouveau rapport publié par le think tank britannique Sandbag. Intitulé "The path of least resistance: How electricity generated from coal is leaking into the EU", le document met en cause les pays européens qui adoptent des politiques bas carbone, mais qui importent de l'électricité obtenue grâce aux centrales à charbon des pays voisins de l'Europe. L'Espagne est particulièrement pointée du doigt pour ses importations d'électricité depuis les centrales marocaines.

    "Nous estimons que l'intensité carbone de l'électricité du Maroc est deux fois plus élevée que celle d l'Espagne (en utilisant les données de 2017). L'ouverture de la centrale thermiques de 1,4 GW de Safi en décembre 2018 a probablement accru cet écart", soulignent les auteurs du rapport. Ces derniers affirment qu'en moyenne, l'électricité importée était deux fois plus intensive en carbone que l'approvisionnement national de l'Espagne, mais aucun prix n'a été payé sur ces émissions, et la tarification du carbone n'est pas prévue au Maroc.

    Sandbag met en cause les deux pays, "car ils mènent des opérations qui vont dans le sens contraire de leur objectif en matière d'énergie". En effet, le Maroc veut atteindre 52 % d'électricité renouvelable d'ici 2030 alors que l'Espagne compte arriver à 74% à même date. Les auteurs préconisent d'ailleurs une solution consistant à appliquer un prix du carbone sur les importations d'électricité, également appelé ajustement carbone aux frontière (ACF).

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc