×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Marché du travail: 589.000 emplois disparaissent

Par L'Economiste| Le 06/08/2020 - 16:16 | Partager
Marché du travail: 589.000 emplois disparaissent

Les chiffres du HCP étaient attendus avec la crise du Covid19. Ils confirment la mauvaise passe de l’économie nationale et du marché du travail. Entre le 2e trimestre de 2019 et celui de 2020, l’économie marocaine a perdu 589.000 postes d’emploi, résultant d’une perte de 520.000 postes en milieu rural et de 69.000 en milieu urbain, contre une création annuelle moyenne de 64.000 postes au cours des trois années précédentes.

Cette perte a touché tous les secteurs d’activité. Ainsi, l’agriculture/forêt/pêche lâche 477.000 emplois contre 30.000 dans les services, 69.000 dans l’industrie/artisanat et 9.000 dans le BTP. Selon le HCP, « le nombre moyen d’heures travaillées par semaine et par personne a chuté de 45 à 22 heures ». « En outre, 265 millions d’heures de travail par semaine ont été perdues par rapport au deuxième trimestre de 2019, ce qui équivaut à 5,5 millions d’emplois à temps plein ».

Dans ce contexte, le taux de chômage a enregistré une hausse importante. Il passe de 8,1% à 12,3% au niveau national. En milieu urbain, ce taux atteint 15,6% contre 11,7% un an auparavant, alors que dans les zones rurales il atteint 7,2% contre 3%.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc