×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Les grèves baissent, pas les grévistes

    Par L'Economiste| Le 11/02/2019 - 21:25 | Partager
    Les grèves baissent, pas les grévistes

    Quelque 22.196 salariés ont observé une grève l'année dernière contre 12.977 en 2017, soit une hausse de 71,04% de l'ensemble des salariés en grève, selon le rapport du ministère du Travail et de l'Insertion professionnelle. Le document porte sur les grèves enregistrées dans les secteurs de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture. Au total, 134 grèves ont été enregistrées en 2018 au niveau de 119 établissements, dans les secteurs concernés, contre 154 dans 121 établissements en 2017, soit une baisse de 13%.

    En termes de rendement, le nombre de jours de travail perdus a baissé passant de 178.289 en 2017 à 116.851 en 2018 (-34,4%). A noter que Casablanca-Settat enregistre le plus grand taux de grèves (19,4%), devant Rabat-Salé-Kénitra (18,6%), le Souss-Massa (14,2%) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (9,7%). Le secteur des services occupe la première place (38%), suivi de l'industrie (23,8%), de l'agriculture, (18,6%), du BTP (10,4%) et du commerce (8,9%).

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc