×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Flash

    Le Roi préside le lancement de la nouvelle Stratégie de développement du secteur agricole

    Par L'Economiste| Le 13/02/2020 - 18:43 | Partager
    Le Roi préside le lancement de la nouvelle Stratégie de développement du secteur agricole

    Le Roi Mohammed VI a présidé, jeudi, à la province de Chtouka Ait Baha, la cérémonie de lancement de la nouvelle Stratégie de développement du secteur agricole, "Génération Green 2020-2030", et de celle relative au développement du secteur des eaux et forets, "Forêts du Maroc". Durant la cérémonie, le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, a dévoilé les grandes lignes des nouvelles stratégies "Génération Green 2020-2030" et "Forêts du Maroc".

    Cette nouvelle stratégie permettra à l'agriculture de franchir un nouveau palier dans son développement. De ce fait, elle se base sur deux principaux piliers: la valorisation de l’élément humain, conformément aux Hautes Orientations Royales, et cela à travers l’émergence d’une nouvelle génération de classe moyenne agricole (350.000 à 400.000 ménages), et la naissance d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs, via la mobilisation et la valorisation d’un million d’hectares de terres collectives et la création de 350.000 postes d’emploi au profit des jeunes.

    "Cette nouvelle stratégie vise à faire des forêts un espace de développement, à assurer une gestion durable des ressources forestières, à adopter une approche participative associant les usagers, à renforcer les capacités de production des forêts, et à préserver la biodiversité", a précisé le ministre.
    Et d’ajouter que cette stratégie ambitionne, à l’horizon 2030, le repeuplement de 133.000 ha de forêts, la création de 27.500 postes d’emplois directs supplémentaires, outre l’amélioration des revenus des filières de production et de l’éco-tourisme pour atteindre une valeur marchande annuelle de 5 milliards de DH.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc