×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    La FRMF tire à boulets rouges sur l’arbitre du match Zamalek-Berkane

    Par L'Economiste| Le 28/05/2019 - 10:48 | Partager
    La FRMF tire à boulets rouges sur l’arbitre du match Zamalek-Berkane

    Décidément la Fédération royale marocaine de football (FRMF) est très remontée contre les arbitres des finales des Coupes africaines. Après ses plaintes adressées à la CAF au sujet de l’arbitre égyptien du match WAC-EST, elle a de nouveau interpellé la CAF au sujet de l’arbitrage de la finale retour de la Coupe de la confédération africaine ayant opposé le Zamalek à Berkane.

    Dans sa lettre, la Fédération déplore une "mauvaise interprétation et application des lois du jeu par l’arbitre du match dans l’épreuve des tirs au but", précisant que le portier du Zamalek, Mahmoud Janech, devait être expulsé par l’arbitre éthiopien Bamlak Tessema au cours de cette séance. Le gardien de but a en effet quitté sa ligne de but lors de l’exécution d’un penalty, ce qu’interdit le règlement. La FRMF estime qu’il devait recevoir un carton jaune, synonyme d’expulsion, car ayant déjà été averti durant le match. En football, le règlement permet d’expulser un joueur lors de la séance des tirs au but, ou même à la fin du match. De son côté, l’équipe vaincue, la RS Berkane, a également saisi la CAF à ce sujet.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc