Flash

La dette américaine franchit le seuil de 22.000 milliards de dollars

Par L'Economiste| Le 13/02/2019 - 11:14 | Partager
La dette américaine franchit le seuil de 22.000 milliards de dollars

La dette nationale américaine a franchi le seuil de 22.000 milliards de dollars pour la première fois, selon le ministère américain des finances. La déclaration quotidienne du département du Trésor montrait que l'encours total de la dette publique s'élevait à 22.010 milliards de dollars. Il était à 19.950 milliards de dollars lorsque le président Donald Trump a pris ses fonctions le 20 janvier 2017. Il est à rappeler que le PIB des états-unis dépasse les 20.000 milliards de dollars.

Le montant de la dette a augmenté plus rapidement à la suite de l'adoption de la loi sur la réduction d'impôt de 1,5 milliard de dollars de Trump en décembre 2017 et des mesures prises par le Congrès l'année dernière pour augmenter les dépenses consacrées aux programmes nationaux et militaires. "Notre dette nationale croissante est importante car elle menace l'avenir économique de chaque Américain", a déclaré Michael Peterson, directeur de la Peter Peterson Foundation. Selon lui, les intérêts sur la dette nationale coûtent déjà plus de 1 milliard de dollars par jour et, "comme nous empruntons des milliards de milliards de dollars, les coûts d'intérêts pèseront sur notre économie et rendront plus difficile le financement d’investissements importants pour notre avenir".

Le CBO prévoit que le déficit continuera d’augmenter dans les années à venir et atteindra 1.000 milliards de dollars par an à partir de 2022 et ne tombera jamais en dessous de 1.000 milliards de dollars d'ici 2029.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc