×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    L’Indonésie démantèle des réseaux de trafic de domestiques vers le Maroc

    Par L'Economiste| Le 10/04/2019 - 11:20 | Partager
    L’Indonésie démantèle des réseaux de trafic de domestiques vers le Maroc

    La police indonésienne a démantelé des réseaux de trafic d’êtres humains à destination du Maroc, de l’Arabie Saoudite, de la Turquie et de la Syrie. Au total, les quatre réseaux mis en cause auraient envoyé plus de 1.200 Indonésiens (en grande majorité des femmes) dans ces pays, en leur promettant du travail et un salaire élevé.

    "Ces travailleurs migrants indonésiens ont compris qu’ils avaient été dupés après avoir été forcés de subir de nombreuses exactions, notamment des actes de violence, des viols et des salaires impayés. Ils se sont enfuis et ont signalé leurs cas aux ambassades ou aux bureaux du consulat", a indiqué la police aux médias locaux.

    Ce type de trafic d’êtres humains reste fréquent dans certains pays d’Asie, notamment l’Indonésie et les Philippines. La majorité des réseaux envoient les travailleurs dans les pays du Golfe comme le Qatar, le Koweït et l’Arabie saoudite.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc