×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Hirak: les détenus renoncent à la grève de la faim

    Par L'Economiste| Le 26/10/2018 - 19:57 | Partager
    Hirak: les détenus renoncent à la grève de la faim

    La direction de la prison locale d'Ain Sebaâ 1 a affirmé que des détenus dans les événements d'Al Hoceima ont renoncé à leur menace d'observer une grève de la faim, notifiant leur décision par écrit. En réponse à une vidéo du père du détenu (N.Z), relayée par certains médias électroniques, la direction de la prison locale d'Ain Sebaâ 1 a expliqué que suite à une inspection de cellules ayant permis la saisie d'un certain nombre d'objets interdits, notamment une smartwatch et d'autres appareils électroniques, certains détenus ont menacé d'entamer une grève de la faim, ce qui a conduit la direction à les placer dans des cellules individuelles, comme prévu par la procédure en vigueur.

    Cette menace constitue une "diversion" et un moyen "de faire pression sur la direction de l'établissement pour qu'elle n'applique pas la loi à leur encontre''. L'inspection a été effectuée "dans le respect total de la loi, de l'intégrité physique et de la dignité des détenus et de la sécurité de leurs effets et objets personnels'', a assuré la même source, ajoutant que ce genre d'allégations ne dissuadera pas la direction "d'appliquer la loi à l'encontre de tous les détenus sans exception et de lutter contre l'introduction des objets interdits par tous les moyens légaux, tout en préservant la dignité des détenus".

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc