×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Guerguerat : La réaction d'Omar Hilale

    Par L'Economiste| Le 29/04/2017 - 09:20 | Partager
    omar_hilale.jpg
     

    L'ambassadeur, représentant du Maroc à l'ONU, Omar Hilale, a adressé un ultimatum au Polisario pour faire disparaître toute trace du front de Guerguerat. "Nous donnons au Département des opérations de maintien de la paix (DPKO), et surtout à la Minurso, le temps de ce weekend pour faire le nécessaire pour que toute trace du Polisario à Guerguarat soit enlevée", a réagi le diplomate après le vote de la résolution 2351vendredi soir (Voir "Sahara : La résolution adoptée"). "Nous ne souhaitons pas que le DPKO et la Minurso cautionnent la duperie et la tricherie", a d'ailleurs martelé diplomate. Ce dernier précise que la première version de la résolution contenait une condamnation du Conseil de sécurité contre le Polisario, ce qui a poussé le front à finalement se retirer de la zone pour éviter une sanction.

    Pour la première depuis neuf ans, le texte a "musclé le paragraphe relatif à l'enregistrement et au recensement des populations des camps de Tindouf, en exigeant que des efforts soient entrepris à cette fin [...]", a ajouté Hilale. Le diplomate a en ce sens souligné que la résolution appelle les pays voisins et particulièrement l'Algérie à "ne plus se dérober de leur responsabilité dans ce dossier".

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc