Flash

FMI: ligne de crédit "de précaution" au Maroc

Par L'Economiste| Le 18/12/2018 - 09:27 | Partager
FMI: ligne de crédit "de précaution" au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) a accordé, hier lundi, au Royaume une nouvelle "ligne de précaution et de liquidité (LPL)" de près de 3 milliards de dollars, saluant "les progrès considérables" du pays.

Cette ligne de crédit de 2,97 milliards de dollars exactement est accordée sur deux ans, précise l'organisation internationale. Ce système sert surtout de garantie aux pays fragilisés économiquement pour rassurer les marchés internationaux, et les pays bénéficiaires n'ont souvent pas besoin d'emprunter effectivement ces sommes.

Le FMI note qu'"en dépit d'une forte hausse des prix mondiaux du pétrole, les autorités ont réduit la vulnérabilité budgétaire et extérieure du pays, et ont mis en oeuvre des réformes importantes avec l'appui de trois accords LPL" précédents (2012, 2014 et 2016). "Le nouvel accord LPL offrira une assurance contre les chocs extérieurs et appuiera les efforts déployés par les autorités pour continuer de renforcer la résilience de l'économie et promouvoir une croissance plus élevée et plus inclusive", a poursuivi l'organisation. Et de rajouter que les autorités marocaines ont "l'intention de considérer ce nouvel accord comme un accord de précaution, comme elles l'ont fait pour les trois accords précédents".

"Le Maroc a accompli des progrès considérables dans la réduction de sa vulnérabilité intérieure au cours des dernières années", a aussi noté Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint du FMI.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc