×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Finances publiques : Hausse du déficit budgétaire

    Par L'Economiste| Le 25/07/2018 - 06:26 | Partager
    Finances publiques : Hausse du déficit budgétaire

    Le déficit budgétaire s’est creusé à fin juin dernier en glissement annuel. Selon les données de la Trésorerie générale du royaume (TGR), il s’est chiffré à 16,5 milliards de DH contre 11,7 milliards un an auparavant. Les recettes ordinaires se sont établies à 140,6 milliards de DH contre 116,7 milliards à fin juin 2017, en hausse de 20,5% suite au versement exceptionnel de 24 milliards de DH effectué à partir du compte spécial des dons des pays du Conseil de Coopération du Golfe au profit du budget général. En dehors de ce versement, les recettes se sont quasiment stabilisées (-0,1%). Ainsi, sur la base des recettes encaissées et des dépenses émises, le solde ordinaire enregistré à fin juin dernier a été positif pour 30,3 milliards de DH contre un solde ordinaire positif de 7,7 milliards de DH un an auparavant. Hormis ce versement des 24 milliards de DH du CCG, le solde ordinaire serait positif de 6,3 milliards de DH.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc