×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

Finances locales: Les recettes reculent de 11,6% à fin mai

Par L'Economiste| Le 06/07/2020 - 16:06 | Partager
Finances locales: Les recettes reculent de 11,6% à fin mai

Les recettes ordinaires des collectivités locales baissent fortement avec le contexte actuel. À fin mai dernier, elles ont reculé de 11,6%, à 14,9 milliards de DH, selon le dernier bulletin de la Trésorerie générale du Royaume (TGR). Cette baisse provient de la diminution de 8,1% des impôts directs suite au recul de la taxe de services communaux (-15,9%), de la taxe professionnelle (-42,3%), de la taxe d’habitation (-25,7%) et de la taxe sur les terrains urbains non bâtis (-5%), conjuguée à la hausse de la part des régions dans le produit de l’impôt sur les sociétés (IS) et de l’impôt sur le revenu (IR) (+14,2%).

Elle s’explique également par la baisse de 7,5% des impôts indirects, notamment le repli de -5,1% de la TVA, de -37,6% de la taxe sur les opérations de construction et de -55% de la taxe sur les opérations de lotissement. À noter que les recettes non fiscales ont, de leur côté, reculé de 32,9%, à 1,7 milliard de DH.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc