×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Faux actes: Fortes inquiétudes chez les notaires et conservateurs

    Par L'Economiste| Le 18/05/2017 - 12:11 | Partager
    Faux actes: Fortes inquiétudes chez les notaires et conservateurs

    Les faux et usage de faux inquiètent notaires et conservateurs. Cette pratique risque d’augmenter dans les 10 prochaines années, pronostique le Conseil régional des notaires de Rabat. Avec plus de 160 praticiens, il est la plus grande instance ordinale après celle de Casablanca. Ces craintes exprimées également par des conservateurs fonciers ont une cause: la spoliation foncière. Il sera notamment question à Paris des moyens de sécuriser les actes transfrontaliers provenant de France vers le Maroc et vice-versa.

    F.F.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc