Flash

Facebook: «Gangster numérique», selon les députés britanniques

Par L'Economiste| Le 20/02/2019 - 14:32 | Partager
Facebook: «Gangster numérique», selon les députés britanniques

"Les entreprises comme Facebook ne devraient pas être autorisées à se comporter comme des gangsters numériques dans le monde en ligne, en se considérant au-dessus des lois", a conclu lundi 18 février la Commission britannique sur le numérique, la culture, les médias et le sport de la Chambre des communes (DCMS) dans un rapport.

Les députés britanniques viennent de rendre public ce rapport, fruit d’une enquête menée durant 18 mois sur les réseaux sociaux. Cette commission a enquêté sur le phénomène des "fake news" et son impact sur les récents scrutins au Royaume-Uni, dont le référendum sur le Brexit en juin 2016, s'attardant principalement sur les pratiques de Facebook.

Pour lutter contre les "contenus préjudiciables" ou "fake" et protéger les données personnelles des utilisateurs, le rapport d'une centaine de pages recommande l'instauration d'un "code de déontologie contraignant", dont le respect serait assuré par un régulateur indépendant, habilité à déclencher des poursuites judiciaires et à infliger de lourdes amendes.

A.E.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc