×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Export: MHE confiant pour la relance économique

Par L'Economiste| Le 14/06/2020 - 09:50 | Partager
Export: MHE confiant pour la relance économique

L'Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) a publié sa première infolettre samedi. Moulay Hafid Elalamy y exprime sa confiance pour la reprise. "Ensemble, relevons le défi! Une crise sanitaire de l’ampleur de celle que le monde vient de traverser n’est pas sans conséquences. Notre pays n’y a pas échappé, certes, mais il est parvenu à en limiter l’impact grâce à la vision clairvoyante et au leadership de SM le Roi", écrit le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et numérique. Pour lui, "cette période de crise a insufflé la force de réagir ensemble pour relever les défis. C’est dans ce contexte d’urgence sanitaire que des compétences marocaines se sont révélées, attestant au monde entier la capacité du Royaume à s’adapter aux crises, à faire preuve de réactivité, d’agilité et d’efficacité".

"Notre industrie a su être un champ fertile grâce au génie marocain. Le secteur agroalimentaire a veillé à l’approvisionnement du marché marocain, répondant à une demande six fois supérieure à la normale, en produits alimentaires, au début de la période de confinement. Nos textiliens ont rejoint la chaîne de production pour atteindre plus de 12,5 millions de masques de protection par jour. Une fois la demande nationale servie, le Royaume a su les exporter aux quatre coins du monde. Toute une filière de fabrication d’équipements de protection individuelle s’est organisée", souligne MHE, rappelant les performances remarquables qui ont été enregistrées permettant au Royaume de répondre à ses besoins d’équipements médicaux.

Par ailleurs, les compétences nationales ont pu concevoir et produire des respirateurs artificiels conformes aux normes médicales internationales. Elles ont mobilisé un écosystème industriel complet, couvrant de la conception et la recherche à l’industrialisation. Ces réalisations ont été rendues possibles, grâce aux différents métiers nouveaux, développés dans le cadre des stratégies industrielles lancées par le Souverain.

"Cet engagement commun que tout le pays a su mettre en œuvre, confirme notre potentiel à réaliser des produits à fort contenu technologique et aux standards internationaux, fabriqués de bout en bout par des compétences marocaines", estime le ministre. Pour lui, il faut capitaliser "sur cette capacité qui est la nôtre à recréer, et se réinventer à chaque fois que nécessaire et mettons-nous ensemble à la quête d’opportunités à même de relancer notre économie". En ce sens, les équipes du département d'Elalamy sont engagées pleinement aux côtés de celles de l'AMDIE "pour vous accompagner dans cette phase cruciale de relance économique" . "Nous sommes tous mobilisés pour constituer une banque de projets, issues de nouvelles opportunités, en développant des business plans détaillés et un accompagnement personnalisé pour un accès aux financements, aux conseils expérimentés et aux marchés", promet MHE pour qui "l’heure est à l’action ! Au quotidien !".

Par ailleurs, afin de répondre aux attentes des opérateurs, un nouvel outil (http://www.amdie.gov.ma/infolettre/edition-01/?utm_source=infolettre01_O... AMDIE) est mis à leur disposition par l’AMDIE. "C’est un rendez-vous hebdomadaire, sous forme de bulletin d’information, qui vous donnera accès à un contenu spécialement conçu pour vous, qui j’espère vous sera utile tout au long de cette période de relance. Vous recevrez des analyses qui contribueront à vous éclairer sur l’économie nationale et internationale post COVID-19. Vous y trouverez des avis d’experts, des démarches à suivre, pour gérer, pour anticiper et pour préparer vos actions futures", explique le ministre. Selon lui, cette démarche vient en complément de la mobilisation des équipes de l’AMDIE pour accompagner les professionnels du secteur dans le développement de leurs activités, dans l’identification des opportunités et dans l’accès aux marchés qui présenteront de nouvelles opportunités pour eux. "Maurice Blondel disait: "L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare". Nous pourrions dire aussi que "l’avenir ne se subit pas, il se planifie". Alors, préparons le, planifions le… ensemble !", conclut MHE.

Y.S.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc