×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Explosion de moteurs en Corée du Sud: BMW risque gros

    Par L'Economiste| Le 04/08/2018 - 12:00 | Partager
    Explosion de moteurs en Corée du Sud: BMW risque gros

    La Corée du Sud a annoncé qu'elle compte ouvrir une enquête à l'encontre de la société BMW au sujet de son rappel tardif de 100.000 véhicules dont les moteurs ont explosé. "Nous allons enquêter en dé t ail et avec transparence sur ces feux qui se sont déclarés dans des véhicules BMW", a signalé le ministre des Transports Kim Hyun-mee. Après l'explosion des moteurs de 28 de ses véhicules cette année dans la Corée du Sud, le constructeur automobile allemand a été amené à émettre un avis de rappel pour remplacer un composant défectueux. "Si des problèmes sont détectés, nous prendrons des mesures strictes", a soutenu le ministre sud-coréen qui a appelé les propriétaires de véhicules BMW à tenir compte de ce rappel et s'abstenir de conduire, le temps de rétablir la situation.

    Dix-sept clients ont lancé une action collective contre BMW Korea, réclamant au groupe un dédommagement des dégâts subis, s'élevant à 4.500 dollars (3.872 euros) pour chacun d'eux, selon l'avocat des plaignants. Un porte-parole du groupe allemand a affirmé, dans une déclaration à la presse, que BMW "soutient le travail des autorités" et que le rappel "est en cours avec un haut niveau de priorité". Conformément à la loi en vigueur en Corée du Sud, le groupe allemand risque de payer une amende de 70 milliards de won (53 millions d'euros) si les résultats de l'enquête lui sont défavorables.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc