×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

EST vs WAC : Le TAS renvoie la balle à la CAF

Par L'Economiste| Le 31/07/2019 - 15:20 | Partager
EST vs WAC : Le TAS renvoie la balle à la CAF

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a déclaré, mercredi, que le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) n'était pas habilité à se prononcer sur le sort du match retour de la finale de la Ligue des Champions d'Afrique de football 2018/2019, renvoyant le dossier aux organes compétents de la CAF. Ce match avait été interrompu après un but valable refusé au WAC, dans un contexte marqué par un dysfonctionnement du VAR. Le Comité exécutif de la CAF avait demandé le 5 juin aux deux équipes de rejouer sur un terrain neutre le match retour.

"La Formation du TAS en charge de cette affaire a considéré que le Comité exécutif de la CAF n’était pas compétent pour ordonner que la finale retour soit rejouée et a décidé d’annuler la décision attaquée", indique le TAS. Ainsi, selon la décision prise par le tribunal, "il appartient désormais aux organes compétents de la CAF de se pencher sur les incidents survenus dans le stade de Radès le 31 mai 2019, de prendre le cas échéant toute sanction disciplinaire adéquate, et, en conséquence, de décider si le match retour de la Ligue des Champions CAF 2018/19 doit être rejoué ou non".

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc