Flash

Enseignement privé : Nouvelles mises en garde du MEN

Par L'Economiste| Le 07/06/2018 - 10:42 | Partager
Enseignement privé : Nouvelles mises en garde du MEN

La multiplication d’établissements d’enseignement supérieur privés et les publicités "mensongères" passent mal aux yeux du ministère de l’Éducation nationale. Le département de Said Amzazi a de nouveau mis en garde les écoles qui font des publicités "mensongères", les appelant à éviter toute campagne publicitaire non conforme aux dispositions des autorisations délivrées par ledit département. Le MEN s’inquiète surtout des publicités de certaines écoles supérieures "qui contiennent des informations erronées pouvant induire l’opinion publique en erreur". Il a ainsi mis en garde ces établissements afin qu’ils assument leurs responsabilités à l’égard de leurs étudiants.

"Ces campagnes publicitaires concernent surtout les établissements d’enseignement supérieur privé ou des formations non autorisées par le ministère, ainsi que des publicités d’institutions privées prétendant être reconnues par l’État", explique le MEN. Ce dernier rappelle qu’il est interdit d’ouvrir les portes de candidature ou d’inscription aux étudiants pour les établissements qui ne disposent pas d’autorisation d’ouverture délivrée par le ministère, d’inscrire les étudiants dans des formations qui n’ont pas été autorisées. Ces écoles n’ont pas le droit de faire la promotion de la reconnaissance étatique dans leurs annonces et leurs documents tant que la décision de la reconnaissance de l’État n’a pas été délivrée, tonne le ministère.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc