×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Enseignants contractuels : Laftit hausse le ton

    Par L'Economiste| Le 27/03/2019 - 10:09 | Partager
    Enseignants contractuels : Laftit hausse le ton

    Le ministère de l’Intérieur a affirmé qu’il fera face "avec fermeté" à toute atteinte à l’ordre public "tout en garantissant les droits et les libertés". Cette sortie vient en réponse à la manifestation des enseignants contractuels organisée dans la nuit du 23 mars dernier à Rabat. Durant ce sit-in, les forces de l’ordre ont sorti les gros moyens (canaux à eau) pour disperser les manifestants. Pour le ministère, l’intervention des forces publiques "était proportionnée et respectait toutes les dispositions juridiques loin des images fabriquées véhiculées sur les réseaux sociaux".

    Le département d’Abdelouafi Laftit affirme par ailleurs que les enseignants ont refusé l’offre de la wilaya de la région de mettre à leur disposition 50 autocars pour assurer leur transport jusqu’à leurs villes respectives, avec possibilité d’aménager un espace d’hébergement. Selon le ministère, les jets de pierres des manifestants ont fait 21 blessés chez les policiers et 5 chez les Forces axillaires. Le département n’a toutefois pas communiqué sur le nombre de blessés chez les enseignants.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc