×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Enfants de jihadistes : Le Danemark prend une décision forte

    Par L'Economiste| Le 28/03/2019 - 11:19 | Partager
    Enfants de jihadistes : Le Danemark prend une décision forte

    Les enfants de jihadistes danois nés à l'étranger n'auront pas la nationalité danoise. C'est ce qu'a annoncé le gouvernement après un accord avec son allié, la formation populiste du Parti du peuple danois.

    "Contrairement aux règles actuelles, les enfants qui vont naître dans des zones où il est illégal d'entrer ou de résider ne recevront pas automatiquement la nationalité danoise", a indiqué le ministère de l'Immigration et l'Intégration. "Leurs parents ont tourné le dos au Danemark, il n'y a pas de raison que les enfants deviennent citoyens danois", a insisté la ministre.

    Au Danemark, rejoindre une zone de conflits, où une organisation terroriste est partie prenante et y combattre, est passible de poursuites depuis 2016. Treize personnes ont ainsi été condamnées pour avoir rejoint, ou tenté de rejoindre, une organisation terroriste. Neuf d'entre elles ont été déchues de leur nationalité danoise et expulsées, après une décision de justice. Les autres étant exclusivement danoises, elles ne peuvent pas être privées de nationalité, d'après la législation en vigueur. Le nouvel accord prévoit également que le retrait de la nationalité danoise, pour les binationaux, pourra désormais se faire par simple arrêté administratif.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc