×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    El Haite présidente de l'Internationale libérale

    Par L'Economiste| Le 01/12/2018 - 11:46 | Partager
    El Haite présidente de l'Internationale libérale

    Hakima El Haite, membre du bureau politique du Mouvement Populaire (MP), a été élue à l'unanimité, vendredi soir au Centre international des conférences Abdou Diouf de Diamniadio, présidente de l'Internationale libérale, à l'occasion du 62è congrès de cette instance. El Haite, première femme arabe et africaine à occuper ce poste, a été élue pour un mandat de quatre ans. Elle occupait jusque-là le poste de présidente déléguée de l'Internationale Libérale, une entité qui compte plus de 100 partis politiques libéraux de par le monde. "C’est un grand honneur pour moi, pour mon parti et pour mon pays d’être élue à la tête de l’Internationale libérale. C’est la première fois qu’une fédération qui comprend 100 partis et une trentaine d’organisations internationales élit à l’unanimité un président du Sud, africain, arabe et femme", déclare El Haite.

    "Cette élection me permettra de défendre les intérêts supérieurs du Maroc au sein de cette instance, à leur tête la question de l’intégrité territoriale du Royaume, ne serait-ce qu’en organisant des visites au Maroc, afin de montrer aux membres de cette instance internationale les réalisations et le progrès accomplis par le Maroc dans les différents domaines", a-t-elle expliqué. Le Maroc est représenté à ce conclave, placé sous le thème "Libéralisme 4.0", par une délégation composée du Secrétaire général du Mouvement populaire (MP), Mohand Laenser, et par Mohamed El Ghras, membre du conseil national du MP, outre El Haite. Les questions en lien avec la migration et le numérique dans le contexte du libéralisme sont à l'ordre du jour de ce congrès qui a entamé ses travaux jeudi.

    L'Internationale libérale représente une fédération mondiale des partis politiques libéraux (sociaux-libéraux) du monde entier, fondée en 1947 sous l'appellation Union mondiale des partis libéraux. Elle a actuellement son siège à Londres.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc