Flash

DIAPO/ Le spectacle création des musiques sacrées: Un hymne aux «savoirs ancestraux »

Par L'Economiste| Le 20/06/2018 - 09:43 | Partager
Diapo-Le spectacle création des musiques sacrées: un hymne aux «savoirs ancestraux »

Une ouverture en grande pompe. C’est ce que promettent les organisateurs du festival de Fès des musiques sacrées du monde. Pour cette 24eédition, la programmation table sur un mapping sobre qui fera de Bab El Makina un espace d’exposition des «savoirs ancestraux» de la médina de Fès. Conçu et mis en scène par Alain Weber, avec Ramzi Aburedwan, à la direction musicale, Christophe Olivier, pour la création lumières, et Franck Marty à la création scénographique (mapping), le spectacle revient sur la tradition islamique et arabe, et ses savoir- faire artisanaux liés à l’origine à une révélation divine ou prophétique, témoignant du désir d’intégrer le métier à une sagesse et à une spiritualité pratique et quotidienne.

Dans cette fresque, l’artisan modèle travaille la matière, de même que l’Intellect divin configure l’Âme pour produire le cosmos, avec ses formes et ses couleurs. Le spectacle du 22 juin est une grande évocation poétique et musicale de la relation privilégiée qui existe dans la Cité entre architecture, artisanat, confréries et métiers. Ainsi, des artistes prestigieux du Maroc et du monde arabe mettront en valeur l’aspect traditionnel et contemporain de ces métiers de l’art. Le public aura également rendez-vous avec un mapping qui partira d’un dessin graphique noir et blanc très stylisé donnant successivement naissance à une architecture historique colorée.

Un travail sur des motifs géométriques, issus de mosaïques, moucharabieh ou de motifs de tissage, s’associera au kalam de Julien Breton, calligraphe en live (light-graph).

Y.S.A

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc